Arabic Mozilla lance le programme de distribution de téléphones sous FirefoxOS pour les contributeurs arabes

melek

1

Depuis quelques mois, les smartphones FirefoxOS ont été lancés dans plus de 15 pays à travers le monde en partenariat avec 16 opérateurs téléphoniques, ce qui a poussé Mozilla et ses partenaires à aller plus loin dans la conquête de nouvelles plate formes telles que les tablettes et les smartTV.

L’un des objectifs actuel de Mozilla est de lancer ses smartphones dans le monde entier et spécialement dans le monde Arabe: Le moyen orient et l’Afrique du nord.

Bien que FirefoxOS soit déjà opérationnel, Mozilla souhaite délivrer un produit complet pour ses utilisateurs et qui compte notamment le support de la langue arabe.
On aura donc besoin de l’aide de la communauté qui, jusqu’à maintenant a beaucoup travaillé sur FirefoxOS afin de l’améliorer pour les utilisateurs du la région arabe.
Ainsi  nous avons décidé en tant que Arabic Mozilla de nous lancer dans un nouveau projet qui va aider les développeurs de cette région.

Le programme en question consiste à envoyer un téléphone FirefoxOS (version développeur) à tous ceux qui souhaitent contribuer à développer l’OS pour qu’il soit compatible avec la langue arabe.

Lire la suite …

« FirefoxOS betounsi »: Le nouveau projet de Mozilla Tunisia

melek

0

Lancé dans plus de 15 pays avec le soutien de 16 opérateurs téléphoniques et 3 constructeurs mobiles en à peine deux ans, Firefox OS est considéré comme une vraie « success story » du monde mobile.

L’idée de fournir un téléphone performant et à la pointe de la technologie mais à des prix imbattables est l’objectif de Mozilla pour l’année 2014. Suite au dernier Mobile World Congress (MWC), Mozilla a annoncé des partenariats avec LG, ZTE et Huawei afin de construire ce type de téléphones et augmenter ainsi la liste des pays bénéficiaires de son téléphone « low cost ».

Le succès de l’OS a motivé les Mozillians pour faire de ce projet une vraie révolution du monde Web et mobile. Une motivation notable à travers l’invention d’outils et plate formes aidant au développement des applications Web et facilitant la customisation de l’OS.

Maturité et expertise acquises, les idées de démocratiser le développement sur l’OS et faciliter sa compréhension ne cessent de voir le jour.
La communauté Mozilla Tunisia ne fait pas l’exception, où certains des membres ont essayé de trouver la meilleure manière d’ouvrir l’accès à Firefox OS au plus grand nombre de développeurs tunisiens.

Lire la suite …

Freeways et sa série d’ateliers Firefox OS

sofien

0

Depuis  quelque temps, Mack et Manel, deux membres de la communauté Mozilla Tunisia et membres du club des logiciels libres « Freeways » à l’Institut Supérieur d’Informatique (ISI), n’arrêtent pas de nous impressionner par leur énergie de contribution au sein de la communauté.
Cette fois, c’est par le biais d’un projet lancé au sein de leur club universitaire dans le but d’initier les étudiants au développement mobile sous FirefoxOS.

L’initiative a débuté en Novembre dernier. Les deux mozilliens comptaient faire une série de séances pour toucher un maximum d’aspects de développement sur l’OS via des formations et suivre par la suite l’avancement des applications Web que les présents auront développées. Malheureusement, leurs engagements dans les études et puis leurs projets de fin d’études n’ont pas permis de réaliser la série complète.

Mozilla : un retour aux sources pour aller de l’avant

Faten

0

Mozilla annonce aujourd’hui des changements au sein de sa direction :

Le conseil d’administration de Mozilla annonce la nomination de Brendan Eich, co-fondateur et CTO actuel, au poste de CEO. Cela prend effet immédiatement.

Mitchell Baker restera au poste de présidente et continuera de travailler conjointement avec Brendan Eich, tous les deux co-fondateurs à la tête du projet Mozilla.

Après six ans au sein de Mozilla, Jay Sullivan, qui avait occupé le poste de CEO durant la recherche d’un nouveau dirigeant, restera durant la transition afin de soutenir les équipes avant de poursuivre d’autres opportunités.

Li Gong, SVP Appareils Mobiles et Président des Opérations en Asie, est nommé COO (Chief Operating Officer) et plusieurs fonctions lui reviendront.

Pour obtenir plus d’informations, cliquez ici.

source blog.mozilla.org

#GDC2014 : Mozilla et ses partenaires démontrent la puissance du Web comme plate-forme de gaming

Faten

0

Durant la Game Developers Conference de 2013, Mozilla avait présenté asm.js, une version très optimisée de JavaScript permettant aux développeurs de porter des jeux développés en C ou C++ sur le Web et ainsi atteindre des vitesses quasi natives.

Cette année, Mozilla renforce encore son engagement en collaborant avec les plus grands noms du gaming. Voici un récapitulatif des actualités présentées pendant le GDC 2014 :

  • Unity 5 : Mozilla et Unity annoncent de nouveaux outils de déploiement permettant de porter des jeux développés par Unity sur le Web sans plugins. Cela est rendu possible grâce aux technologies développées par Mozilla telles que WebGL, une bibliothèque graphique Web, et asm.js, sous-ensemble boosté de JavaScript. L’add-on WebGL d’Unity sera disponible avec la distribution d’Unity 5.0 plus tard dans l’année. Pour obtenir plus d’informations, cliquez ici et visionnez une vidéo de démonstration en cliquant ici.
  • Epic Unreal Engine 4 : Epic Games et Mozilla portent Unreal Engine 4 sur le Web et offrent un aperçu des démos de Soul and Swing Ninja, jeu développé par Epic et fonctionnant sous Firefox à des vitesses quasi natives grâce aux optimisations asm.js
  • Nom Nom Games : démonstration de Monster Madness durant le GDC. Le jeu sera en ligne pendant l’événement sur le site www.monstermadness.com et Nom Nom prévoit de le lancer durant le mois de mai.
  • Nouveaux outils de développement basés sur le Web : les outils de développement de jeux basés sur les technologies Web émergent comme une nouvelle façon d’aider les développeurs à construire des jeux en HTML 5. Ciblant les développeurs centrés sur le Web et préférant la facilité d’utilisation du développement via JavaScript, ces outils utilisent souvent asm.js.
  • PlayCanvas : fournit des outils avancés de collaboration afin de créer des jeux pour le Web, permettant aux développeurs de travailler à distance et d’éditer un même contenu en temps réel. PlayCanvas fera une démonstration de Swoop (fonctionnant sur desktop et mobile) et de Dungeon Fury (fonctionnant sous Firefox OS) sur le stand Mozilla durant le GDC.
  • Goo Technologies : présentera sa propre plate-forme de gaming sur le stand de Mozilla au GDC. Goo Engine est un moteur de gaming 3D JavaScript entièrement basé sur WebGL/HTML 5, surplombé par Goo Create, un outil d’édition visuelle.

Pour découvrir ces technologies et assister aux démonstrations, visitez les stands de Mozilla (stand 206), Epic (stand 1224) et Unity (stand 1402) pendant le GDC.

source blog.mozilla.org

Mozilla Tunisia au Droidcon Tunisie ’14 : retour sur l’évènement

sofien

0

https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc1/t31/q71/s720x720/1979217_596432917111254_2025670090_o.jpg

Crédit photo : M. Guembri

Pour la troisième année consécutive en Tunisie, la version tunisienne de la manifestation internationale Droidcon a été organisée sur deux jours les 1 et 2 Mars 2014. Cet événement a pour objectif de rassembler les experts et amateurs du fameux OS Android et de leurs présenter les nouveautés à travers des présentations, ateliers et débats.

Pour cette année, les organisateurs ont vu grand. Location de l’espace sous-sol de l’hôtel Medina Yasmine Hammamet, une panoplie de sponsors et surtout une brochette incontournable d’invités venus de tous les coins du monde. On y retrouve entre autre Mario Viviani (créateur de 90 applications dans Google Play en juste quatre ans), Taylor Ling (qui a parlé des bonnes pratiques design et user experience), Maher Hanafi (un Tunisien fondateur et manager du projet Tamaggo autour d’un appareil photo 360°) ou encore Ricardo Cerqueira (développeur dans le projet CyanogenMod). La liste complète peut être trouvée ici

Ici une vidéo récapitulative des deux journées réalisée par l’équipe organisatrice

Comme chaque année, un espace a été réservé pour les communautés, clubs universitaires et sponsors afin d’exposer leurs travaux et leurs produits!
L’espace a été exceptionnellement accessible et ouvert pendant toute la durée des deux journées et ce en parallèle avec les conférences et les workshops.
Ainsi la communauté Mozilla Tunisia a pu être présente via un stand.

Vous trouverez ci-dessous les moments qui nous ont le plus marqués et les questions que l’on nous a le plus posé.

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/t1/1975052_827909910559041_1189907063_n.jpg

Les points forts pour Mozilla Tunisia

  • Le stand! Notre présence n’a pas été des plus grandes étant donné que l’événement n’était pas forcément dans notre domaine d’activité. Cependant avec l’introduction de Mozilla dans le monde du mobile via Firefox OS, il était super intéressant pour nous d’être présents pour palper la tension des développeurs mobiles.
  • La curiosité incontestable des visiteurs du stand pour Firefox OS. Il a été sûrement la star des deux journées (ainsi que Dino et ses lunettes :D) La majorité des visiteurs se sont précipité pour tester l’OS via les téléphones qu’on a ramené.

  • La rencontre avec le représentant Alcatel Maghreb. Une longue discussion sur le marché Tunisien et la commercialisation du téléphone a eu lieu.
  • Les représentants d’Alcatel qui nous ont prêté l’ Alcatel One Touch Fire afin de le présenter aux visiteurs et pouvoir le tester.
  • Organiser la manifestation à Hammamet et ce pour les raisons suivantes:
  • Un juste milieux entre le nord et le sud,
  • Une chance pour les speakers de découvrir le pays (tourisme …),
  • l’aspect sécurité renforcé.

Les points forts de l’événement

  • La forte présence. Beaucoup de personnes ont fait le déplacement! un déplacement record qui a causé quelques soucis surtout le premier jour!
  • La présentation de quelques exclusivités en Tunisie : Google Glasses (non pas en un seul exemplaire mais en deux), la caméra Tamaggo ibi 360°.
  • Le programme était diversifié et bien équilibré contrairement à la première édition.
  • Discussion de la problématique des cartes bancaires internationales avec des représentants d’instances nationales, en vue d’aboutir à un éventuel projet de loi.
  • La qualité des présentations et des speakers et le niveau très avancé des échanges (étant à Hammamet, payant et surtout bien ciblé, l’évènement a noté une présence record de la crème des professionnels tunisiens et experts dans le domaine Android)
  • Le fait que l’événement soit payant à augmenter le sérieux des présents et leur assiduité pendant les deux jours.

Points faibles de l’événement

  • Le nombre restreint de la l’équipe organisatrice a été un frein en termes d’organisation et logistique. L’espace était grand et le nombre de présents très grand aussi. On sentait parfois qu’ils étaient dépassés et parfois on ne trouvait personne pour poser une question ou avoir un renseignement.
  • L’espace expositions et stands était un peu délaissé! On pouvai à peine comprendre sa référence dans le programme. D’autant plus qu’un petit souci est survenu pour la délimitation des stands où les places n’étaient pas réservées au préalable.
  • Le lieu d’organisation. Pour certains le fait que l’événement soit à Hammamet à poser des soucis de transport d’autant plus que le programme en termes d’horaires n’a pas été respecté.
  • Devoir payer pour être présent! Ce choix justifié par l’obligation de payer les charges reste quand même assez élevé quand il s’agit d’une communauté majoritairement d’étudiants. Où en plus des 15 Dinars il fallait compter le transport pour Hammamet et pour certains trouver ou passer la nuit.

Points faibles de l’événement pour Mozilla Tunisia

  • L’absence de cartes visite pour la communauté nous a contraint encore une fois à noter les contacts n’importe où et à ne pas donner quelque chose avec laquelle nos visiteurs ou encore les sponsors présents pourront utiliser pour nous contacter.
  • Contrairement au reste des stands, l’équipe Mozilla Tunisia n’avait pas un uniforme ou un t-shirt unique avec lequel on pouvait les distinguer parmi la foule. On avait les différents t-shirts Firefox mais pas un unique.
  • L’absence de quelques membres pour des soucis de coordination au préalable concernant notre participation. Nous revenons ici au point de préparer un peu à l’avance nos participations et nos déplacements.
  • L’absence encore de présentations ou d’une démarche pour exposer les choses dans notre stand. Cela nous pousse à penser à la préparation de quelques brochures standards pour les différents projets et produits Mozilla.

Les questions les plus fréquentes qu’on a eu

  • Le lancement de FirefoxOS en Tunisie sera pour quand.
  • Comment pouvoir contribuer dans le projet Mozilla
  • Comment avoir un téléphone developer preview sans pour autant être très actif – quelles sont nos devoirs en contrepartie.
  • Quelle est la production de Mozilla Tunisia au niveau des applications pour Firefox OS
  • Pouvez vous nous faire une formation autour des technologies Mozilla et l’open web.
  • Comment rejoindre la communauté Mozilla Tunisia
  • Comment est ce que je peux devenir un Firefox Ambassador
  • Je connais déjà des Firefox Ambassadors en tunisie, êtes-vous en contact avec eux ?
  • Pourquoi ne pas faire un tour pour visiter les universités tunisiennes en dehors du grand tunis
  • Êtes-vous prêt à venir faire des formations (à Sousse par exemple)

Nous tenons à remercier vivement les organisateurs pour l’invitation qu’on a reçus et sans qui l’évènement n’aurait pas eu ce succès!
La qualité du contenu et la richesse des échanges confortés par le dévouement de la douzaine d’organisateurs est sans doute une performance!
Et comme l’a dit Mario Viviani dans son remerciement : « Silicon Valley, Europe, India, Korea, Japan: take note. Tunisia is coming. »

Mozilla Tunisia à l’assaut du Mozilla Summit Toronto

melek

0

summit2013-230x200Le grand moment est arrivé. Le et pour être plus précis, les Mozilla summits tant attendus débutent aujourd’hui. Bruxelles ouvre le bal, suivi de Toronto et finalement de Santa Clara. Un événement synchronisé à travers le monde entier afin de faire participer autant de personnes que possible.

Le tout se déroulera sur trois jours où les mozilliens de tous les coins du monde vont se réunir pour fêter la communauté et l’incroyable année passée avec le lancement de Firefox OS mais aussi mettre la roadmap de l’année à venir.

La communauté Mozilla Tunisia n’a pas échappé à cela :) Onze de nos membres core ont fait le déplacement pour Toronto afin de suivre ce Summit. Ils représenteront même un stand autour de la communauté et de ses activités lors du World Fair.

summitPour avoir plus d’informations sur le summit vous pouvez suivre le Hashtag #MozSummit sur Twitter. Le programme détaillé ainsi que le descriptif du summit sont par ici.

Bon summit à vous tous :)

Mozilla et ses partenaires préparent le lancement des premiers smartphones sous Firefox OS

Faten

2

La technologie Web Open Source met les Smartphones à la portée du plus grand nombre

Mountain View, Californie – 1er juillet 2013 – Mozilla, la communauté dont la mission est de mettre les opportunités du Web à la portée du plus grand nombre, annonce le lancement imminent des premiers Smartphones sous Firefox OS, ALCATEL ONE TOUCH Fire et ZTE Open, dans plusieurs régions. Deutsche Telekom et Telefónica seront les premiers à les proposer, et dévoileront bientôt les spécificités de leurs offres respectives.

Lire la suite …